Rejetée

De ma vie jamais je n’aurai cru aimer
Ressentir l’angoisse avec une telle intensité
La perte d’un être cher est toujours difficile
Le rejet de l’être aimé est impossible
J’aurai tant voulu l’entourer de tendresse
Lui prodiguer mon amour par de savantes caresses
Entrer dans sa vie pour ne jamais en ressortir
Le rendre heureux et comblé par un sourire.
Mais la vie est ainsi faite, elle n’est parfaite
En un mot, en un geste, voilà qu’il me rejète
Il est implacable, il a peur, et en un geste
Sa tristesse, sa tendresse n’est plus que dureté
Une vague de froid m’envahit, une peur jaillit
Cet amour qu’il partageait ne l’a-t-il plus ?
De tout mon être tout s’écroule et se vide
Ne reste plus que l’angoisse, la peur du vide
Cette peur immense d’être trahi que j’avais conquis,
Elle revient et m’envahit d’incompréhension
Pourquoi refuse-t-il d’aimer ? De quoi a-t-il peur ?
J’aurai tant aimé être là, éloigner le malheur
Non ! Juste l’aimer, vivre à ses côtés et le combler.

sandrinegresin.com

© Copyright Sandrine GRESIN. Tous droits réservés

logoSaGlueur-500