Duo avec la pluie

Clip clap, clip clap,
Fait la pluie sur le toit de la maison.
Clip hip lap, clip hip lap,
Fait-elle sur la vitre à côté de moi.

Je la vois danser tranquillement de derrière la fenêtre, contente de pouvoir rester bien au chaud. La pluie a pris possession du jardin et des rues alentours visitant scrupuleusement chaque recoin.

Clop clop, clop clop, clop clop,
Font des pas rapides avant que la porte ne s’ouvre
Flop flop zip flop,
Font-ils une fois rentrés.

La maison vient de se remplir de l’odeur moite de la pluie, avant de re-disparaître dehors ; comme si notre accueillante maison n’était pas assez digne pour elle.

Smack, smack,
Firent délicatement deux lèvres sur mes joues.
Tac tac tac tac tac,
Fit la pluie sauvagement sur la vitre, comme outrée devant ce spectacle.

Mais c’est trop tard, elle n’est plus le centre de mon attention. Petit à petit j’en oublie même qu’elle est là, derrière la porte, à nous préparer quelques farces de son cru.

sandrinegresin.com

© Copyright Sandrine GRESIN. Tous droits réservés

logoSaGlueur-500