Un arbre protecteur

A l’aube, alors que chacun dort encore, le soleil prépare son entrée, précédé d’une aura de lumière, illuminant les nuages encore présents de violet pourpre.

Un coin de ciel bleu laisse apparaître les marques des avions, oiseaux intemporels reliant les quatre coins du monde, pendant que sur terre, un voile de brume s’étire sur la vallée comme si la nuit voulait garder pour encore un peu de temps son emprise sur la nature et les êtres vivants.

C’est au milieu de ce combat entre lumière et obscurité que peuvent être révélés des paysages émouvants ou imposants, comme cet arbre posé là, entre ciel et terre, se détachant, calme, placide, au milieu de cette nature en réveil ; cet arbre que j’imagine protecteur d’une faune fragile et insouciante encore endormie.

sandrinegresin.com

© Copyright Sandrine GRESIN. Tous droits réservés

logoSaGlueur-500