Le phare de la Pointe du Groin

Au milieu d’une mer à peine agitée, le phare de la Pointe du Grouin se dresse, fier, à quelques encablures de la côte. Je le contemple du bord de la falaise, assise tranquillement les cheveux au vent et les pensées ballottées par le rythme du ressac.

Ces phares sauveurs de vie, s’élevant majestueusement au bord des côtes ; grands et droits de jour, auréolés d’une puissante lumière flamboyante la nuit semblant dire aux navires « Attention danger ! N’approchez pas ! Ici commence des terres autrement peuplées que vos mers. Ici commence un monde où le pirate se dit votre ami et votre pire ennemi un frère. Ici commence un monde où la barbarie est plus vicieuse mais tout aussi meurtrière. N’approchez pas où vous risquez d’être écorchés vifs ! »

Heureusement il fait encore jour, et seuls les fantômes des avertissements rodent dans les esprits engourdis par le ressac. Fantômes ou réalités perdues au milieu des flots, voguant dans le roulis des vagues ?

sandrinegresin.com

© Copyright Sandrine GRESIN. Tous droits réservés

logoSaGlueur-500